Thomas

Interview de Lucie de Carnet de Croquettes

article rédigé par Thomas le 03 mai 2011 - ajouter un commentaire
Google Buzz
croquette_header

Bonjour, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Bonjour à tous ! Je me présente, je m’appelle Lucie, alias LucieL, le L final n’est autre que l’initial de mon nom de famille, et oui je déborde d’imagination.

Dans la vraie vie, j’exerce le doux métier de traductrice, enfin quand il y a du boulot, parce que la concurrence est énorme dans ce secteur et les fins de mois assez difficiles et je pense d’ailleurs à une reconversion. Je suis passionnée par les langues étrangères, j’en connais déjà trois (l’anglais, l’italien que je parle couramment et l’allemand que je perfectionne) et je suis en train d’apprendre le suédois. En fait, j’aimerais beaucoup traduire des Bds, et je lance un appel aux éditeurs qui pourraient lire ce message, cela me changerait des traductions de notices de montage de planchers surélevés ou de climatiseurs.

Sinon, outre le dessin, j’adore le tir à l’arc, la marche nordique que je pratique quotidiennement, j’écoute aussi beaucoup de musique (surtout quand je marche) et je joue du piano.

Depuis quand dessines-tu ?

Depuis que je sais tenir un crayon, comme beaucoup de monde je pense ! J’ai été bercée par la BD franco-belge. Quand j’étais petite, j’attendais chaque semaine avec impatience le nouveau «Spirou » qui arrivait directement à la maison, je lisais aussi des « Pilote » trouvés dans un coin du grenier et je m’amusais à recopier les dessins qui me plaisaient. J’ai ensuite lu beaucoup de mangas pendant mon adolescence, en particulier Dr Slump de Toriyama, c’est le genre d’humour absurde qui me fait mourir de rire.

Après le lycée j’ai eu très envie de faire des études de dessin, mais n’ayant pas vraiment été encouragée par mes proches, j’ai dû m’orienter vers une voie plus « sérieuse ».

J’ai eu une grosse période de remise en question et de découragement durant mes études universitaires, un passage à vide pendant lequel je n’ai plus du tout touché à un crayon. Cependant, certains de mes amis m’ont encouragée à me remettre au dessin il y a trois ou quatre ans et je ne le regrette pas, car gribouiller dans des coins de carnet me manquait quand même beaucoup.

Pourquoi avoir choisi le blog comme support pour la BD ?

J’ai choisi le blog pour m’imposer une certaine constance et m’obliger à dessiner régulièrement. Le blog est un instrument de communication très simple à réaliser dont l’impact sur les gens est immédiat. J’ai voulu essayer parce que j’aime bien les nouveautés et je me suis prise au jeu très facilement.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton blog ?

Mon blog s’appelle « Carnet de croquettes », comme vous l’aurez remarqué c’est un jeu de mot super original, digne de la meilleure contrepèterie de Maitre Capello (je vous ai déjà dit que j’avais beaucoup d’imagination ?). C’est un peu un fourre-tout de ce que je fais, j’y publie des extraits de carnet, des essais graphiques, je publie parfois des mini BDs de deux ou trois pages maxi (mais en général le niveau ne dépasse pas la pire des blagues Carambar). J’ai commencé également une série d’illustrations sur le cheval de Dalécarlie (le petit cheval en bois rouge symbole de la Suède), que j’ai intitulée « Le cheval de Dala dans tous ses états ».

J’ai une prédilection pour le dessin naturaliste (animaux et plantes) et la nature sous toutes ses formes, qui est pour moi une source d’inspiration incessante.

Quel matériel utilises-tu ?

Pour mes illustrations je fais un crayonné que j’encre au feutre fin, puis je colorise soit en couleurs directes (crayons de couleur, aquarelle, pastels gras/secs, stylos-bille, etc.), soit sous Photoshop ou ArtRage à l’aide de ma tablette graphique (une petite bamboo fun pen & touch de chez Wacom) que j’ai depuis peu et que j’apprends encore à utiliser. Pour être honnête, côté colorisation numérique je n’en suis qu’à mes balbutiements et je tâtonne encore, pour l’instant je fais des colorisations simples et j’aime bien mélanger les différentes techniques (numériques et traditionnelles).

Tu utilises les réseaux sociaux pour ton blog ?

J’ai créé une page Facebook, à laquelle sont inscrites plusieurs personnes, je me suis également inscrite à Comics Booster, ce qui a généré quelques visites supplémentaires.

Quels sont les trois auteurs de blog BD que tu lis et/ou apprécies le plus aujourd’hui ?

croquette_avatarRetrouvez Lucie sur:

Son blog: http://tadaimabd.blogspot.com/

 
 

laisser un commentaire sur cet article